Actualités

16
déc.
2018

Les obligations de débroussailler

Pourquoi est-il important de débroussailler ?

Pour protéger, vous et vos biens. 

En effet : 

  •  l'intensité du feu diminue lorsqu'il arrive dans une zone débroussaillée, il sera maîtrisé plus facilement. 
  • les services de secours pourront intervenir plus rapidement et avec un maximum de sécurité,
  • si toutefois le feu venait à passer, passant plus vite, les dégâts occasionnés seront moins importants.

Qu'est-ce qu'un débroussaillement ?

Un débroussaillement efficace sous-entend :

  • éliminer tous les bois morts, les broussailles et les herbes sèches,
  • couper les arbres trop près des habitations et les arbustes sous les grands arbres,
  • espacer les arbres afin que les branches ne se touchent pas,
  • élaguer les branches basses jusqu'à une hauteur minimum de 2 mètres,
  • se débarrasser des végétaux coupés par broyage, par évacuation en déchetterie ou en les compostant.

 L’état débroussaillé doit être maintenu en permanence  
En aucun cas, débroussailler, signifie couper tous les arbres !

16
déc.
2018

La technique du brûlage dirigé

La technique du brûlage dirigé dans les pyrénées-orientales 
de la protection des forêts contre l'incendie à la régénération des pâturages d'altitude.

Le brûlage dirigé est un outil utilisé principalement dans des zones non mécanisables, dans le but de créer et d'entretenir des coupures de combustible (pare feux) et des surfaces pastorales (en piémont et en estives) par incinération de végétaux sur pieds. Il est utilisé également pour favoriser la biodiversité et former les services de lutte.
Ces techniques sont mises en œuvre par des professionnels du feu.

L'évolution des pratiques agricoles a engendré un embroussaillement généralisé, sur des surfaces gérées de façon extensive ou en cours d'abandon. Cela entraîne une accumulation croissante de végétaux engendrant et propageant des incendies de l'espace naturel.


A l’étage montagnard, la pelouse au premier plan est envahie par le genêt purgatif et les pins à crochets (source SUAMME-BL)

Les éleveurs, les forestiers, les pompiers et les environnementalistes ont adapté l'emploi traditionnel du feu pour satisfaire aux nouvelles demandes sociales qui pèsent sur ces milieux : "les bûlages".